Comment trouver ton projet d’activité après un burn out ?

24 novembre 2022

Après un burn out, tu as envie de changer de vie ? Ton burn out a été un déclencheur.

Tu n’y avais peut-être jamais pensé, ou au contraire, tu as toujours eu cette idée au fond de toi sans jamais oser : L’idée de te mettre à ton compte, de te lancer dans l’entrepreneuriat revient dans ta tête comme une évidence aujourd’hui. C’est la solution qui te permettrait de retrouver du sens dans ton travail, du plaisir. Qui te ferait te sentir utile.

C’est la solution qui te permettrait de trouver un meilleur équilibre de vie. La possibilité de gérer ton temps, d’être libre géographiquement aussi si cela fait partie de tes aspirations (comme moi !).

Mais la question est là : Dans quoi pourrai-je bien me lancer ? En quoi pourrai-je être légitime ? Sur quoi serai-je susceptible d’apporter de la valeur ajoutée ? D’aider ?

La solution de simplicité ?

Tu reprends ton ancien métier et tu l’exerces en indépendant. C’est simple, tu n’as pas à te creuser la tête.

Mais ai-tu sure que ce soit la bonne solution ? Le bon projet pour toi ?

Si tu as connu un burn out, c’est peut-être que ce métier comporte des éléments qui ne te correspondent plus. Même si tu l’exerceras dans d’autres conditions, cela peut ne pas suffire.

Je le sais puisque je l’ai vécu.

Après mon burn out, j’ai continué à exercer le métier de RH en tant que consultante formatrice en Ressources humaines. C’était mieux qu’être salariée. J’étais maître de mon temps. Mais j’ai très vite déchanté. Parce qu’en réalité, ce travail ne m’attirait plus et je n’avais plus envie de faire ça. Mon énergie a commencé à baisser, la fatigue à revenir.

Et là, je me suis dit : ça ne va pas.

La solution de facilité peut être une étape intéressante, mais peut-être pas la bonne à terme.

 

Alors comment trouver son projet ? 

Tout d’abord, cela veut dire quoi « trouver le bon projet » ?

Y a-t-il quelque chose qui m’attend quelque part que je n’ai pas encore trouvé ?

Je ne crois pas qu’il y ait UN bon projet.

Je crois en revanche qu’il y a une RAISON D’ETRE PROFESSIONNELLE à trouver. Celle qui te ressemble, qui allie, ce que tu es, ce que tu aimes, ce pour quoi tu es douée naturellement et qui répond à une cause qui te parle.

Quand tu trouves ta raison d’être professionnelle, il y a ensuite de multiple manière de la mettre en œuvre. Et peut-être que dans ta vie, tu la rempliras de façon différente.

Trouver le bon projet, cela passe donc par une introspection. Apprendre à mieux te connaitre pour trouver ce qui « matche » le mieux avec qui tu es. Parfois, cela peut coller avec ton ancien métier, parfois non.

Tu dois aussi mettre en évidence, tes besoins pour t’épanouir au travail. Là aussi, cela passe par une introspection et une analyse de tes précédentes expériences, de ta personnalité pour mettre en évidence ce qui est essentiel pour toi pour pouvoir exprimer ton plein potentiel. Ton nouveau projet doit te mettre en énergie !

Et les compétences dans tout ça ?

Une analyse de tes compétences acquises, de tes savoir-faire, de tes savoir-être est une phase qui pour moi intervient en second lieu. C’est la raison pour laquelle, le bilan de compétences classique n’est selon moi pas le plus adapté pour trouver son projet. Il s’appuie sur tes compétences avant tout, alors que je considère qu’il est important de travailler sur toi d’abord.

L’identification de tes compétences acquises, est ce que tu vas pouvoir mettre en lien avec ta raison d’être professionnelle, une fois celle-ci révélée.

Qu’est-ce que je sais faire et aimé faire ? qu’est-ce que j’ai déjà fait et aimé faire qui pourrait répondre à ma raison d’être professionnelle ? C’est là que cela devient intéressant pour trouver ton projet et poser les premières pistes d’activité.

Le bon projet est un jeu de puzzle : tu as toutes les pièces et tu essaies de les juxtaposer ensemble pour te donner des pistes

Explorer

Mais il serait faux de penser que ce travail d’introspection te donne une réponse toute faite ! Tu ne vas pas forcément aboutir à un métier, mais à plusieurs idées qu’il va te falloir creuser, explorer.

C’est un moment où tu dois te montrer ouverte aux expériences, aux discussions, à tout ce qui est autour de toi pour pouvoir faire des connexions avec tes pistes. Cela peut ressembler à une quête sans fin ! Parce qu’il y a de multiples possibilités ! et plutôt que de le voir comme quelque chose de négatif, dis-toi que tu as plusieurs choix devant toi !

Il va simplement te falloir t’arrêter sur celui qui te semble le plus pertinent, et le plus réaliste. Celui qui, selon toi, présente plus de chances de réussite à l’instant T.

Confirmer

 Pour confirmer que ton projet est le bon, le mieux est de te rapprocher de professionnels qui l’exercent déjà. De les interroger sur leur quotidien, les avantages et les inconvénients de ce métier, leurs conditions de travail (rémunération notamment) etc.

Tu peux aussi faire un stage d’immersion avec lui si cela est possible. Passer quelques jours en sa présence pour voir « réellement » de quoi il retourne. Voir si tu te sens à l’aise, si cela correspond à l’image que tu t’en faisais.

Vérifier qu’il existe bien un besoin, est un gage de réussite. Il ne s’agit pas « juste de se faire plaisir », mais de réussir à en vivre ! L’enquête d’exploration devra aussi prendre cet élément en compte pour confirmer la viabilité de ton projet.

Identifier tes besoins de formation

Est-ce qu’il est nécessaire d’acquérir de nouvelles compétences pour te lancer ? Je veux dire vraiment nécessaire ? Ou as-tu dans ton expérience ce qu’il te faut ?

Se lancer à cœur perdu dans des formations est une réaction que j’observe souvent chez les personnes en reconversion. Parfois plus pour combler un manque de confiance en soi, de légitimité que par réelle nécessité. Je ne dis pas que ce n’est pas bien, mais il faut le faire en conscience. Il est parfois plus nécessaire de travailler sur son estime de soi et sa confiance qu’investir en formation.

Parce que tu prends le risque de ne jamais te sentir « assez » pour pouvoir exercer et multiplier les formations les unes après les autres sans jamais vraiment oser avoir tes premiers clients…

Tester

Tu as sélectionné l’idée qui te correspond le mieux aujourd’hui ?

Commence par la tester auprès de personnes qui sont intéressées pour recevoir le service que tu proposes. Cela te permettra de te rendre compte de tout ce que tu sais et de tout ce que tu peux apporter. Bien souvent, on n’a pas conscience de ce que l’on sait, pense ou fait tellement c’est facile pour nous.

Te mettre en relation avec des personnes qui ont besoin de répondre à la problématique que tu souhaites proposer te permettra de prendre confiance et aussi d’ajuster ta pratique, ta méthode, de recueillir des feed-back précieux.

Tu pourras aussi recueillir tes premiers témoignages pour donner envie à d’autres personnes de passer le pas avec toi.

Si tu regardes derrière toi après tout ça, tu verras que tu as grandement avancé et que tu es sans doute prête à passer un niveau pour professionnaliser tout ça et pouvoir réellement en vivre.

 

Tu peux commencer ta 2ème vie ! Enjoy ! 😊

Et si tu as besoin d’être aidé pour passer chacune de ses étapes, le forfait ENVOL est là pour y répondre. Je t’invite à prendre contact avec moi pour que l’on échange à ce sujet : Le rdv Déclic est là pour ça : c’est gratuit et sans engagement 😉

 

Cet article t’a plu? Tu souhaites recevoir plus de conseils pour t’envoler vers ta vie professionnelle avec plus de plaisir et d’équilibre? Télécharge mon guide gratuit « les 8 étapes clés pour réussir sa reconversion professionnelle vers l’entrepreneuriat après un burn out » et reçois tous mes futurs articles!

Catherine Py

Catherine Py

Coach "Déclencheuse de nouvelles vies"– Experte des transitions de vie après un burn out.

Psychologue du travail de formation, j’ai exercé pendant 20 ans la fonction de Responsable Ressources Humaines en entreprise avant de connaitre un burn out qui a « changé ma vie en mieux ».

Entrepreneur depuis 2018, j’ai créé Envol et Moi pour aider les personnes qui ont traversé un burn out et qui sont décidées à s’orienter vers l’entrepreneuriat, à lever leurs blocages pour s’envoler vers leur 2ème vie avec plaisir, envie et équilibre. 

J’interviens également en entreprise pour sensibiliser les salariés à la question du burn out et accompagner les salariés concernés.

GRATUIT !

Les 8 étapes clés pour réussir sa reconversion professionnelle vers l’entrepreneuriat après un burn out

Complète ton adresse
et reçois-le par mail !

Entrepreneuriat 8 étapes

« (Nécessaire) » indique les champs nécessaires

Nom(Nécessaire)
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sur le même sujet…